test-vog-moteur-central-d8-1499-

J’aime bien le vélo Vog D8C de la marque O2Feel

Après la version 2015 du Vog, vivement critiqué pour son manque de couple à l’époque, la marque O2Feel lance une toute nouvelle version baptisée Vog DC8. Ce modèle arbore le même look à succès de son prédécesseur et offre un excellent rapport qualité/prix. Personnellement, il ne s’agit pas seulement d’une copie du Vog OES 26’’ D8, mais aussi d’un modèle particulièrement puissant et rigide.

O2Feel et son Vog D8C

Ce nouveau modèle du Vog arbore un design très proche du modèle Swan Alfine Di2 de la même marque. Ses belles courbes lui attribuent un look citadin à moitié moderne, sans être complètement vintage. Je l’ai choisi en blanc, mais il est également disponible en gris et en bleu. Très facile à enjamber, ce vélo dispose d’un cadre en aluminium, le rendant encore davantage plus élégant.

Vous l’aurez compris, le Vog D8C est une version bien plus aboutie du précédent Vog. Son premier atout est essentiellement axé sur ses belles finitions. Mais ce vélo a aussi l’avantage d’être un modèle peu lourd, seulement 23 kg batterie incluse. Vous conviendrez comme moi qu’il reste assez lourd à déplacer hors selle, mais pour un VAE de son envergure, le D8C entre dans la moyenne. D’ailleurs, une fois en selle, vous oublierez toute sensation de lourdeur rien qu’en activant le mode assistance. Vous constaterez même que le Vog D8C est un modèle facilement maniable.

Au niveau du confort, ce modèle de la marque O2Feel se dote d’une selle très douce, vous permettant de rouler sur des kilomètres sans avoir mal au postérieur. Il s’offre aussi d’une tige de selle suspendue, ainsi que d’une fourche télescopique à l’avant. Mieux encore, vous disposez également d’une béquille centrale et d’un porte bagage pour rendre vos balades encore plus plaisant. Quant aux roues Kenda anti-crevaison, associées à des jantes Alex double paroi de 26 pouces, elles vous promettent une belle sensation sur tous types de route.

En termes de sécurité, les freins Tektro V brake du vélo Vog D8C sont très efficaces. Pour rouler tranquillement la nuit, des éclairages contrôlables au guidon, sont disponibles à l’avant et à l’arrière. Quant à l’ordinateur de bord, il reste très basique, mais fonctionnel. A défaut de pouvoir visualiser le nombre de kilomètre parcouru et la vitesse à laquelle vous roulez, vous aurez droit à une touche d’auto démarrage. Par contre, vous pouvez toujours équiper votre vélo d’un écran LCD de marque compatible. Autrement, celui du Vog D8C vous servira juste de clé de contact.

Ce vélo vous propose 3 niveaux d’assistance basé sur un moteur central doté d’une technologie OES. Grâce à celui-ci, vous gravirez les côtes en toute puissance, même sans gros efforts de pédalage. La batterie Samsung SDI, disponible en 350Wh ou 500Wh, vous promet en théorie de rouler pendant au moins 100 km. Grâce à la technologie BMS (Battery management System) intégrée dans cette batterie, celle-ci fera une auto contrôle pour une utilisation optimale. Ce système contrôle notamment la température et régule la charge et la décharge.

velo-electrique-o2feel-vog-d8c-test